Nature Attitude pendant votre trek au Vietnam

Nature Attitude pendant votre trek au Vietnam

août 5, 2015 0 Par Amo Travel

Je ne pensait pas avoir à faire cette page, mais mes derniéres randonnées m’ont démontré qu’une piqure de rappels est toujours utile.

Ces lieux que vous admirez

Pour continuer à le faire, laisser le moins de traces possible de votre passage.

Gardez vos déchets
Les animaux n’ont pas besoin de papier, plastiques, ferailles, … et à l’inverse de chez vous, il n’y a personne pour passer derrière vous et ramasser vos oublis.
Gardez vos déchets dans un sac que vous déposerez dans une poubelle à votre retour.

Rester sur les sentiers.
Cela évite de créer une multitude de chemins qui dénaturent le paysage, le soumet plus rapidement à l’érosion.

Laisser vivre les fleurs et les animaux.
Certaines espèces se font rares et sont protégées. Vous en garderez un meilleurs souvenir en les prenant en photo.

Ne pas déranger les habitants.

La montagne n’est pas que des paysages, mais elle abrite également une mutitude d’espèces d’animaux. La meilleure chance pour les voir est de ne pas les effrayer.

Préserver le calme.
Ce n’est pas utile de crier, les animaux ne sont intéressés, ni par vos exploits, ni par vos commérages, parler simplement évitera de leur faire peur.
Je ne vois pas l’utilitée de s’interpeler de loin, à part signaler un groupe de personnes dont la bétise ne leur permet pas d’apprécier ce qu’ils sont venus voir.

Ce n’est pas un lieu pour sonner les cloches.
Merci d’éteindre les téléphones portables et les appareils musicaux pour la même raison que ci-dessus.
Si vous cherchez les cloches, … attendre la prochaine sonnerie.

Place au parfum.
Le plus naturel possible (j’ai inséré ces lignes après avoir croisé une personne qui aurait fait fuir un putois), les animaux ne sont pas habitués aux produits des parfumeries. Ces odeurs transportées par le vent, les incitent à se cacher.

Partagez cet article avec vos amis, merci beaucoup