Comment dire bonjour et au revoir au Cambodge

Comment on se salue traditionnelement , Dire bonjour et au revoir au Cambodge

L’une des premières choses à faire est d’apprendre à dire un bonjour cambodgien.

Au Cambodge, les interactions sociales sont généralement régies par des traditions séculaires de respect et de hiérarchie qui peuvent ne pas être immédiatement évidentes pour un voyageur ou un expatrié débutant.

Comment dire bonjour au Cambodge en utilisant le traditionnel sampeah

La manière traditionnelle cambodgienne de dire bonjour et au revoir est de placer les mains ensemble, avec les paumes touchantes (une posture que les occidentaux associent souvent à la prière), et incliner la tête. Similaire au thaïlandais wai, on appelle cela le sampeah, et c’est ainsi que les Cambodgiens se saluent, en particulier pour la première fois. Les salutations formelles en khmer sont « Choum reap sor » et devraient être dites tout en sampeahing. (Le plus informel « Susaday » est réservé aux situations occasionnelles et n’implique pas de sampeah.) « Choum reap lear » est l’au revoir formel.

Où vous placez la sampeah devant votre corps dépend de l’âge et de la relation de la personne que vous saluez. Plus votre sampeah est élevé et plus votre arc est bas, plus vous montrez de respect.

Lorsque vous accueillez des personnes du même âge et de la même position sociale que vous, mettez vos mains ensemble devant votre poitrine et bougez votre tête. Quand vous saluerez votre patron, les personnes âgées, ou ceux à qui vous voudriez montrer du respect, votre sampeah devrait être positionné de sorte que vos doigts soient juste en dessous de votre bouche. Les parents, les grands parents plus âgés et les enseignants devraient être accueillis avec le sampeah au niveau du nez. Les sampeahs au niveau des sourcils sont réservés aux moines et au roi, et les sampeahs au niveau du front sont exclusivement destinés à la prière, aux sites sacrés et au culte du temple.

Lire aussi cet article   Guide voyage : à faire et à ne pas faire au Cambodge

Beaucoup d’étrangers, dans une tentative d’être poli, offrent des salutations de niveau moine aux serveuses dans les restaurants locaux. Cela peut effectivement être mal vu, meme causer une perte de face, alors assurez-vous de garder vos sampeahs à des niveaux appropriés. Traditionnellement, les Cambodgiens ne faont pas de sampeah aux enfants, aux vendeurs de rue et aux mendiants; dans ces cas, la réponse polie à une salutation est de ne faire que saluer et sourire.

Partagez cet article
Ca pourrait vous interesser aussi
  • Contactez Agenda tour
  • Telephone 00 84 914257602
  • Skype: quycuong8681
  • Email:info@agendatour.com
  • , ,