Voyagez écolo au Vietnam !

18-Picture16-km-17-130-met-1466566146_660x0
Voyager en respectant l’environnement. Est-ce possible ? Il n’est certainement pas possible pour un touriste d’être “vert” à 100%. Néanmoins, il est possible de réduire considérablement les émissions de CO et respecter les populations locales.

En prenant le train plutôt que l’avion ou la voiture.

Lorsque vous souhaitez vous rendre sur Paris, il est possible de prendre le train et ce dès le matin ou tard le soir afin d’être aux portes de l’aéroport. En moins de 24 heures, vous êtes arrivé(es) au cœur de la capitale vietnamienne ! Une fois sur place, en ce qui concerne les déplacements ou les voyages, vous pouvez privilégier les transports en commun: bus, tram, métro, RER. Hanoi et Hochiminh Ville disposent d’un réseau moderne et rapide qui vous permettra de visiter la ville et de vous rendre directement à d’autres destinations très facilement sans utiliser de voiture.

Si toutefois vous souhaitez vous déplacer en voiture tout en respectant l’environnement, les nouvelles flottes offrent un niveau moyen d’émission de CO2 inférieur à 140 g/km et consomment entre 3,7l et 5,9l/100km, selon la taille du véhicule. De la Ford Fiesta à la Toyota Prius (modèle hybride) en passant par la BMW 318, vous avez le choix des modèles ! En évitant d’utiliser la climatisation, vous économiserez aussi l’environnement du pays visité !

A la plage, soyez propres… Cela va de soi, mais on y trouve encore trop souvent des canettes, mégots de cigarettes ou autres sacs. L’adage dit: “Ne laissez pas de traces de votre passage”. Utilisez les poubelles mises à votre disposition, ou bien embarquez vos déchets. Pour les fumeurs, emportez un cendrier portatif. En bateau, évitez de déverser vos eaux usées dans la mer ou dans le port.

Lors de vos balades en forêt, ne cueillez pas de fleurs mais photographiez-les. Restez sur les sentiers balisés afin de ne pas détruire la végétation ou favoriser l’érosion du sol. Respectez les règlements des réserves naturelles pour contribuer à la préservation de ces espaces : les chiens n’y sont souvent pas les bienvenus, les véhicules motorisés non plus.

Il faut faire attention aux incendies: la végétation mettant parfois des années à se reconstituer. Chaque année au Vietnam il y a des feux de forêt parfois dû à l’imprudence de touristes.

À la maison, modérez votre consommation d’eau malgré qu’elle soit comprise dans le prix de la location. Limitez la prise de bains, privilégiez les douches. Évitez de faire trop de lessives et ne laissez pas couler l’eau lorsque vous faites la vaisselle.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site internet du Routard, il consacre une belle partie sur « voyager écolo ».

Il existe également différents sites Internet sur lesquels vous pouvez calculez vos émissions de CO² et acheter les réductions de CO² afin de compenser votre impact sur le climat.

Le site le plus en vue est allemand : www.atmosfair.de
Il semblerait que ce site soit celui qui estime le mieux les émissions de CO².

Il existe également un site en français, il s’agit de Climat Mundi : www.climatmundi.fr

Si vous désirez voir d’autres sites à ce sujet, sachez que www.co2solidaire.org ou www.carbonneutral.com sont également des sites de référence dans le domaine !

Partagez cet article avec vos amis, merci beaucoup

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire