Meilleures choses à faire à Buriram, Thaïlande

Partagez cet article avec vos amis , merci beaucoup

Meilleures choses à faire à Buriram, Thaïlande

Meilleures choses à faire à Buriram, Thaïlande
Location de Buriam

Buriram (qui signifie littéralement «ville du bonheur») est à la fois le nom de la ville et de la province qui se trouve dans la région nord des Khmers ou dans la partie nord-est de la Thaïlande. Il se trouve près de la frontière cambodgienne, en particulier dans sa partie sud-est, qui embrasse la frontière d’Odar Moncheay, au Cambodge. Pour éviter toute confusion, cet article présentera la province dans son ensemble.

Bien que la ville soit un lieu convivial, elle a néanmoins une atmosphère rurale et agricole. Ses zones touristiques n’ont pas été aussi développées. En revanche, la province détient un bon nombre de reliques khmères à ne pas manquer en Thaïlande, telles que Phanom Rung.

Alors, sans plus tarder, voici une liste des 6 meilleurs endroits à visiter dans la province de Buriram:

1. Voir les ruines du parc historique de Phanom Rung

Comparable à la grandeur d’Angkor What, Phanom Rung est le monument khmer le plus grand et le mieux restauré de Thaïlande. Ce qui est encore plus impressionnant, c’est qu’il repose au sommet d’un volcan en sommeil, à environ 200 mètres au-dessus de certaines rizières. Les temples sont dédiés au dieu hindou Shiva et sont censés symboliser sa demeure céleste, le mont Kailash. Il a été construit de 1113 à 1150 après JC, sous le règne du roi Suriyavarman II. Quatre fois par an, le soleil brille sur les 115 portes du sanctuaire de Phanom Rung. Lorsque cela se produit, le parc prolonge ses heures pour célébrer le festival Phanom Rung et l’alignement solaire.

Phanom Rung
Phanom Rung

L’ensemble est construit en grès et en latérite. Outre le festival Phanom Rung, la famille royale de Thaïlande utilise également ce bâtiment pour les cérémonies. Il y a une passerelle processionnelle, qui est en fait l’une des parties les plus pittoresques du parc. Chaque partie du parc a été construite pour symboliser certaines connexions, telles que la connexion entre le ciel et la terre, à travers les escaliers. Phanom Rung est maintenant l’un des lieux considérés comme site du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Adresse: Ta Pek, district de Chaloem Phra Kiat, Buri Ram 31110, Thaïlande

2. Faites vos belles photos d’Instagram à Prasat Muang Tam

Situé près de Phanom Rung, du temple Muang Tum ou de Prasat Hin, Muang Tum est un autre complexe de temples khmers qui mérite une visite, en Thaïlande. Muang Tum a environ 1 000 ans et se trouve à la base du même volcan en sommeil que celui de Phanom Rung. Le temple a été construit aux Xe et XIe siècles, à peu près à la même époque que Phanom Rung, et comme son plus grand voisin, il est également dédié au dieu hindou Shiva.

Prasat Muang Tam
Prasat Muang Tam

Dans le complexe du temple, vous trouverez plusieurs petits étangs Instagrammable, remplis de nénuphars. Des statues de serpents Naga se trouvent au coin de chaque étang. Près du temple se trouve un lac appelé Baray, qui mesure environ 1 000 mètres de long et 500 mètres de large. L’emplacement du temple a été choisi parce qu’il est proche du lac, qui symbolise l’océan qui entoure le mont Meru, représentant le centre de l’univers dans la cosmologie hindoue.

Adresse: Chorakhe Mak, district de Prakhon Chai, Buri Ram 31140, Thaïlande

3. Communiquer avec la nature au parc forestier de Khao Kradong

Si vous souhaitez entrer dans le volcan éteint près des complexes historiques khmers, Phanom Rung et Muang Tam, vous pouvez entrer par le parc forestier de Khao Kradong, anciennement Khmer Phanom Kradong, qui signifie littéralement «carapace de tortue». Vous pouvez explorer le cratère, qui possède une mare profonde, presque toute l’année. Vous y trouverez une flore et une faune intéressantes, telles que l’arbre Devon Yoni, que l’on ne trouve que près de zones volcaniques.

Khao Kradong
Khao Kradong

Si vous montez au sommet, vous rencontrerez une grande image de Bouddha appelée Phra Suphattharabophit, symbole de la totalité de Buriram. Vous trouverez également un stupa ici, qui a une réplique de l’empreinte du Bouddha.

Adresse: Club de golf de Khao Kradong, Tambon Samet, Ram Amphoe Mueang Buri, Ram Chang Wat Buri 31000, Thaïlande

4. Promenez-vous dans l’ancien sanctuaire de Nong Hung

Si vous n’êtes pas encore rassasié de ruines khmères, dirigez-vous vers le sanctuaire de Nong Hung, qui comprend trois pagodes en briques construites sur une base en latérite. Il a aussi un mur de latérite et un fossé. Le sanctuaire se trouve près du barrage de Laem Nang Rong et à environ 100 kilomètres au sud de la ville de Buriram.

5. Passez une journée amusante au Wat Khao Angkhan

Ce wat est une combinaison d’ancien et de nouveau. Il y a des bornes en grès de Dvaravati qui datent du 8ème ou 9ème siècle. Cependant, le gouvernement a construit des ajouts modernes qui s’inscrivent dans l’architecture khmère.

Wat Khao Angkhan
Wat Khao Angkhan

Les nouveaux bâtiments ont été construits en 1982 et contiennent des peintures murales d’artistes birmans. Le wat a également une pagode de style chinois, un Bouddha couché de 29 mètres (95,1 pieds) et une vue sur les montagnes. Vous devrez toutefois être aventureux pour atteindre cet objectif, car il se trouve à environ 20 km de Phanom Rung et aucun moyen de transport public n’y dessert. Vous devrez compter sur les directives locales et sur quelques indicateurs stratégiques.

Adresse: Charoen Suk, district de Chaloem Phra Kiat, Buri Ram 31170, Thaïlande

6. Obtenez de bonnes affaires aux deux bazars nocturnes de Buriram

Bien que Buriram ne soit pas particulièrement célèbre pour sa vie nocturne de la même façon que Phuket et Pattaya, vous constaterez que vous pouvez toujours passer une soirée amusante dans les deux marchés nocturnes de la province. Le principal marché de nuit se trouve sur la route de Romburi, au sud de Jira. Il se compose de plusieurs restaurants et de vendeurs proposant des repas préparés dans les rues. L’autre marché de nuit s’appelle Klong Thom et se trouve à l’ouest de Tanee Road. Ici, vous verrez des choses intéressantes, comme les chiens et les chats vendus comme animaux domestiques.

Adresse: Route de Tanee, province de Buriram, Thaïlande

Comment se rendre à Buriram

Voler est le moyen le plus facile d’atteindre Buriram. Buriram possède un aéroport régional et est desservie par deux compagnies aériennes, Nok Air et Thai AirAsia, venant de l’aéroport international Don Mueang (DMK).

Vous pouvez également utiliser la voie ferrée nationale thaïlandaise, le système ferroviaire voyageurs national qui va à la gare de Buriram. Il y a des trains express de Bangkok à Buriram. Pour réserver les billets de train , bus et avions pour Buriram, nous vous conseillons vivement de consulter le site 12 go qui propose les meilleurs prix

Lorsque vous êtes déjà dans la province, vous pouvez utiliser le système de bus Buriram pour atteindre les autres provinces. Ne soyez pas surpris si tous les habitants de la région ne parlent pas thaïlandais.

En raison de sa proximité avec la frontière cambodgienne, certains citoyens parlent le lao et le khmer. Cela dit, Buriram est une belle expérience multiculturelle.

C’est formidable de voir comment ces trois cultures interagissent les unes avec les autres et de constater qu’en fin de compte, une sous-culture apparaît complètement propre à Buriram. Pour en savoir plus, lisez Comment se rendre de Bangkok à Buriram

Le meilleur site web pour réserver les bus, trains et ferries en Asie du Sud Est - Meilleur prix garanti
Powered by 12Go Asia system
Articles similaires

Auteur de l’article : Amo Travel

Amo Travel
Amo Travel , agence de voyage sur mesure spécialiste de Vietnam, Laos , Cambodge et Myanmar, depuis 2011, si vous cherchez un voyage hors des sentiers battus, une grande aventure, une découverte extraordinaire en Asie du Sud Est, contactez s'il vous plait notre équipe pour un devis gratuit via ce mail sales@amotravel.com