Les Chutes de Ban Gioc, Cao Bang, Incontournable au Nord Est Vietnam

Les Chutes de Ban Gioc, Cao Bang, Incontournable au Nord Est Vietnam

Partagez cet article avec vos amis , merci beaucoup

 Les chutes de Ban Gioc, Cao Bang est l’un des sites naturels les plus impressionnants du Vietnam. Situé dans la province nord-est de Cao Bang, les chutes sont de 30 mètres de haut et  de 300 mètres de large, ce qui rend Ban Gioc la plus large – mais pas la plus haute – chute d’eau dans le pays.

Les chutes descendent  sur la rivière  Quay Son, un beau courant d’eau en bleu de jade, qui coule à travers un paysage pastoral des rizières et des bosquets de bambous, entourés d’ innombrables pictons calcaires.

A Ban Gioc, la rivière Quay Son forme la frontière entre le Vietnam et la Chine; par conséquent, les chutes sont la moitié au Vietnam et la moitié en Chine. Les deux pays ont des radeaux de bambou qui emmenent les visiteurs autour de la base des chutes pour une meilleure vue sur la cascade; vous pouvez littéralement serrer la main de touristes chinois sur les autres radeaux.

Les chutes de Ban Gioc est à 350 km de Hanoi. Il est accessible par une bonne route nationale via Cao Bang conduisant à travers la campagne fantastique avant d’aller vers les chutes. Il est maintenant plus facile que jamais pour visiter Ban Gioc, mais encore très peu de gens – en particulier les voyageurs étrangers – viennent ici.

Une destination idéale si vous partez en voyage de moto autour du nord du Vietnam, ou si vous etes un voyageur indépendant qui cherchez à sortir des sentiers battus, cettes chutes d’eau est une destination impeccable. Ci-dessous est notre guide illustré de la visite de la cascade de Ban Gioc

Les chutes de Ban Gioc

Les chutes de Ban Gioc

Avant d’arriver à la cascade  Ban Gioc , la rivière Quay Son déambule à travers une somptueuse vallée, parsemée de karsts calcaires. Le meilleur moment pour visiter les chutes Ban Gioc est de Septembre à Octobre, quand les pluies d’été qui se nourrissent de la cascade sont moins fréquentes et la récolte est en plein essor.

Les techniques agricoles n’ont pas beaucoup changé ici depuis des siècles; sauf pour des batteuses de riz mécanisés, la plupart du travail est fait à la main. Une partir de la «technologie», vous verrez le long des berges de la rivière est la roue à eau en bambou. Ce dispositif d’aspect médiéval attrayant ramasse l’eau de la rivière, le porte au niveau des champs, et il tombe dans les caniveaux de la terre, le canal de l’eau dans les champs pour irriguer les cultures. Il est un spectacle hypnotique, paisible et intemporel.

La sérénité de cette vallée est radicalement rompue lorsque la rivière Quay Son atteint une corniche de calcaire de 300 mètres de large, et descends fortement vers le bas en plusieurs terrasses, créant la cascade de Ban Gioc. Certains pêcheurs courageux  restent dans des positions assez dangereuses, jetant leurs lignes dans la cascade.

Parce que les chutes sont situées juste à la frontière chinoise, les voyageurs étrangers sont  exigé d’avoir un permis spécial pour visiter la région pour presenter a la poste de garde militaire  avant de marcher sur un chemin de gravier à la cascade. Le chemin passe à travers les rizières, sur les ponts en bois au-dessus des ruisseaux de glouglou, et sur un banc de gazon exposé au bas des chutes.

En face de Ban Gioc

En face de Ban Gioc

Du côté chinois, il ya un hôtel sur la colline, mais le côté vietnamien, on n’a pas encore des contructions significatives. Un hotel, dirigé par Saigon Tourist, est en cours de construction juste a côté de l’entrée, mais ne sera pas terminé pour quelque temps. Pour l’instant, la seule infrastructure touristique du Vietnam  est quelques cabanes en bois peu attrayants couverts par des bâches bleues.

Presque tous les visiteurs de Ban Gioc séjournent une nuit dans l’une des dizaines d’hôtels dans la ville de Cao Bang, à 90 km à l’ouest des chutes. Cependant, il ya deux maisons d’hôtes locales (NHA Nghi en vietnamien) de chaque côté de la route, à environ deux kilomètres avant d’atteindre les chutes. Dinh Van II Hôtel (Tel: 0263 602 789) et Nha Nghi Tung Duong (Tel: 0915 660 688), tous deux offrent un hébergement simple mais propre et peu coûteut pour une nuit à environ (10-15 $) 200-300.000vnđ.

Il ya aussi quelques  nhà Nghi à Trung Khanh, la ville la plus proche de Ban Gioc , 25 km à l’ouest.  Si non, avant  Trung Khanh, on peut a’srreter  à Quang Uyen, une ville à mi-chemin entre Cao Bang et Ban Gioc, a aussi une bonne maison d’hôtes, appelé Duy Huong Hôtel  en rue Hoa Trung  (Tel: 0266 266 888) pour environ 250,000vnđ (12 $) par nuit.

Ban Gioc

Ban Gioc

Il ya beaucoup de beaux endroits autour de la base des chutes sur laquelle on peut s’ asseoir et profiter du spectacle. Si non on peut prendre un radeaux de bambou pour aller plus près de la cascade pour une meilleure vue. Le radeau dure environ 10 minutes et vous vous  mouillez certainement.

Dans certaines régions, des panneaux en vietnamien lire «Pas de baignade » Mais il est difficile de résister à prendre une baignade dans l’une des piscines de l’eau bleue, en particulier autour des petites chutes à la gauche de la cascade central. Il n’y a personne pour vous arrêter pour le bain. Mais, bien sûr, vous devriez être très prudent avec les courants d’eau qui seront tres forts en moussons

Barque sur des radeaux de bambou

Barque sur des radeaux de bambou

Il ya un petit chemin  menant à travers la jungle pour les premier et deuxième niveaux de chutes. Pas pour les timides – ou pour ceux sans chaussures appropriées – ce chemin monte en pente raide au milieu des vignes et des racines à plusieurs magnifiques piscines d’eau courante en bleu. Soyez prudent parce que les roches sont glissantes et bientôt vous arriverez au bord d’une corniche, d’où l’eau tombe vers le bas dans un bol de calcaire géant ci-dessous.

Ban Gioc Niveau 1

Ban Gioc Niveau 1

Il est possible de se promener plus loin et plus haut du côté des chutes, même pour les vues les plus spectaculaires du déluge de ci-dessus. Il est un spectacle extraordinaire – dans le vrai sens du mot -, mais être extrêmement prudent, et ne pensez même pas à tenter s’ il a plu.

Cette province était l’un de plusieurs points le long de la frontière vietnamienne, où, en Février 1979, les forces chinoises sont entrées sous les ordres de Deng Xiaoping. Il y avait de nombreuses raisons de l’invasion, mais finalement il était une extension des tensions entre l’Union soviétique et la Chine (Le Vietnam ayant signé un traité avec l’URSS en 1978).

Des milliers de Vietnamiens et les Chinois ont été tués et, lorsque l’armée chinoise a quitté (ou s’est repliée, selon dont la version des faits que vous croyez), ils dévastèrent la terre qu’ils avaient occupé brièvement. Le long de la route qui longe la frontière juste au-delà des chutes, il ya des sanctuaires commémoratifs dédiés aux vietnamiens locaux qui sont morts pendant la guerre de 1979.

Les différends frontaliers ont continué dans les années 1980, et comprenaient la porte historique Nam Quan, une ancienne passerelle entre les deux pays, ce qui a finalement fini du côté chinois. La photo ci-dessous montre un borne de frontière, du côté vietnamien de la rivière Quay Son; à seulement 20 mètres, à travers la rivière, est la Chine.

Frontiere Quay Son

Frontiere Quay Son

Comment y aller 

En moto

La façon la plus facile et la plus agréable pour atteindre la cascade de Ban Gioc est en moto, et les motos sont disponibles en location à partir de certains hôtels et maisons d’hôtes dans la ville de Cao Bang pour 7-10 $ par jour. Sinon, de nombreux logements à Cao Bang pourrez organiser une excursion d’une journée aux chutes.

Il ya un système de grottes calcaires impressionnantes – appelé Nguom Ngao – à quelques kilomètres sur la droite avant d’atteindre la cascade de Ban Gioc. Les grottes sont bien allumées, et la plupart des voyageurs passent quelques heures à les explorer sur leur chemin vers ou à partir de Ban Gioc

Pour aller à Cao Bang de Hanoi , c’est simple: soit prenez un bus de la gare routière My Dinh de Hanoi (8 heures) ou, si vous avez vos propres moyens ( moto ou voiture ) , prenez l’autoroute N3 – qui est en excellent état de Hanoi à Cao Bang.

De Cao Bang aux chutes Ban Gioc, restez sur la route N3 jusqu’ à Quang Uyen, puis tournez à gauche (au nord) sur la route TL206, qui va à l’est à la ville de Trung Khanh avant d’atteindre la cascade de Ban Gioc. Il ya beaucoup de bons endroits pour manger dans la ville de Cao Bang et des restaurants de riz (quán COM en vietnamien) dans la plupart des petites villes de la région, comme Trung Khanh et Quang Uyen

Lire aussi les articles suivants

En bus

Nous devons faire deux etapes de route pour arriver à la cascade Ban Gioc; de Hanoi à Cao Bang et de Cao Bang à Ban Gioc. Il y a 370 kilomètres de Hanoi à Cao Bang, et il faut plus d’une demi-journée  si vous voyagez en bus. C’est aussi le moyen de transport que on vous recommande en raison de sécurité et de gain de temps.

Voici quelques marques de bus de confiance qui proposent des trajets de Hanoi à Cao Bang, avec des prix allant de 200 000 à 270 000 VND

Bus Hung Thanh

Heure de départ:

De Hanoi: 9h50 / 18h00 / 19h30
De Cao Bang: 9h00 / 19h30 / 20h30

Numéro de téléphone:

+84 972 222 694 – Hanoi
+84 989 481481 – Cao Bang

Bus Hai Van

Heure de départ: De Hanoi et Cao Bang: 20h30

Numéro de téléphone:

+84 24 37223 588 – Hanoi
+84 1677 242424 – Hanoi
+84 1686 242424 – Cao Bang

Bus Vinh Dung

Heure de départ: de Hanoi et Cao Bang: 20h00 / 20h30

Numéro de téléphone:

+84 2063 755 755 – Cao Bang
+84 973 755 755 – Ha Noi

Après votre arrivée à Cao Bang, vous pouvez prendre les bus réguliers (numéros 3 et 7) pour vous rendre à la ville de Trung Khanh et à la cascades de Ban Gioc. La distance est de Cao Bang à Ban Gioc d’environ 85 kilomètres, il vous faudra donc encore deux heures pour arriver au cascade.

Meilleur moment pour visiter

Comme toutes les autres cascades du monde, la chute de Ban Gioc a sa propre période de bas et haut niveau d’eau selon la saison. Donc, fondamentalement, vous pouvez visiter cet endroit à couper le souffle à tout moment de l’année. Cependant, il y a des moments où vous pouvez découvrir la meilleure version de Ban Gioc avec l’apparition de nombreuses touches naturelles autour de cette cascade.

De manière générale, Cao Bang a deux saisons chaque année, à commencer par la saison des pluies de juin à septembre et la saison sèche d’octobre à mai.

La première période voit évidemment une chute d’eau plus grande, les courants deviennent encore plus forts et plus nets. Ces courants forts transportent souvent des sols alluviaux riches directement de l’amont et les poussent directement vers la rivière Quay Son. Malgré l’écoulement blanc mousseux de la cascade, l’eau à la fin de l’automne a généralement une couleur brun foncé.

Le temps pendant la saison sèche est beaucoup plus frais et il y a moins de pluie. Les courants sont doux avec une belle teinte turquoise à l’eau. Cependant, le problème avec cette saison est la quantité d’eau: « doux » signifie parfois « peu profond » .

Quand alors?

Selon les habitants et les voyageurs expérimentés de Cao Bang, le meilleur moment pour visiter cette cascade phénoménale se situe autour d’août et septembre, lorsque l’eau est active mais pas trop basse, et qu’elle est claire et bleue.

Si vous souhaitez profiter de la vue fantastique sur les rizières mûres à travers Cao Bang, visitez en octobre. Ou, visitez en novembre et en décembre si vous souhaitez embrasser la beauté des champs de tournesols sauvages après avoir exploré la cascade Ban Gioc.

Lire aussi

Carte de Cao Bang et Ban Gioc

 

Demandez un devis de Voyage sur mesure, nous sommes à votre écoute.


Vos devis seront traités dans les 24 heures, suivant les périodes. Notre équipe est toujours à votre écoute et disponible, tout au long de la préparation de votre voyage avant votre départ, pendant votre séjour et après votre retour.

Pour les autres demandes, vous pouvez contacter Agenda tour en remplissant ce formulaire de contact

---------------------------------------------------------------------------------
Lectures culturelles et pratiques recommandées Si vous souhaitez vous immerger totalement dans la culture locale, alors vous devriez lire quelques bons livres. Le livre Terre des oublis est un magnifique roman par Duong Thu Huong,  sur  la guerre et l'amour. Et pour les infos pratiques sur le Vietnam, le Guide du Routard Vietnam 2019 est un guide complet a mettre dans votre poche
------------------------------------------------------------------------------------

Sites pratiques pour les transports en Asie

Pour réserver vos billets de bus , train, bateaux, et avions dans la région de l'Asie du Sud Est, nous vous recommandons vivement de consulter 12 Go Asia, le meilleur website fiable pour les réservations des transports en ligne

Un autre website connu et fiable, baolau.com pour les billets de bus et train en Asie

COMMENTS

Close