Histoire des Hmong au Vietnam

Histoire des Hmong au Vietnam

Partagez cet article avec vos amis , merci beaucoup

Histoire des Hmong au Vietnam

Ethnicité

 
Les Hmong, également connus sous le nom de Miao, sont originaires du sud de la Chine et ont commencé à s’installer au Vietnam au 19ème siècle quand ils ont construit des hameaux dans les régions montagneuses des provinces de Ha Giang et de Lao Cai. L’histoire de cette émigration est étroitement liée à celle de la lutte des Hmong contre les autorités féodales chinoises. Les Hmong au Vietnam se composent de trois principaux dialectes: le bleu, le blanc et le noir. Lire aussi cet article Hmong

La langue des Hmong

 
Les Hmong appartiennent au groupe Hmong-Mien de la famille linguistique austro-thaïlandaise. En raison de leur dispersion et de leur isolement géographique, les différents groupes sont séparés par la langue, l’habillement et les coutumes, qui peuvent varier considérablement d’une région à l’autre et même d’un village à l’autre. Leur langue a été divisée en quatre groupes principaux, composés de plus de 80 sous-dialectes.


Population

 
Il y a environ 750 000 Hmong au Vietnam (plus de 1% de la population du Vietnam).

Repartition des Hmong au Vietnam

 
Les Hmong sont largement répandus dans les hautes terres du Vietnam, mais particulièrement près de la frontière chinoise jusqu’au 18e parallèle.

Les Hmong dans la province Hagiang

Culture

 
La maison Hmong est souvent rudimentaire en architecture et comprend trois secteurs et deux ailes. L’autel aux ancêtres est situé dans la partie central. Les secteurs latéraux servent de cuisine et de chambres. Les Hmong accordent une grande importance aux bijoux en argent car cela signifie richesse et bonheur. Les Hommes, femmes et enfants portent des colliers et des bracelets en argent. La société hmong est caractérisée par une grande solidarité entre les membres de la même famille et entre les villageois. Le village, appelé agiao, est la plus petite unité administrative comprenant de quelques ménages jusqu’à des centaines, la densité de population dépendant de la situation agricole dans la région.

Maison des Hmong au Vietnam

Moyens de subsistance

 
Les Hmong apprécient leur indépendance et ont tendance à vivre à haute altitude, loin des autres tribus. La principale plante cultivée est le maïs, le riz arrivant en deuxième place. Outre les rizières irriguées, ils cultivent également du riz en terrasses. Dans les champs de maïs, ils plantent alternativement diverses plantes légumineuses comme les haricots verts et les pois. La principale textile est le chanvre. Le coton est également cultivé et les Hmong sont connus pour être de bons tisserands. Le coquelicot était une plante importante dans le passé.

La volaille et l’élevage sont relativement bien développés. L’utilisation de la forêt constitue une source supplémentaire importante de revenus pour l’économie familiale. L’artisanat comme la teinture de tissus avec l’indigo, les bijoux en argent, le tannage du cuir, la menuiserie et la vannerie sont assez développés, bien qu’ils ne soient poursuivis qu’à certaines périodes pendant les périodes d’inactivité du cycle agricole.

Dans le passé, les Hmong vivaient dans une pauvreté considérable, pratiquant la culture itinérante sur les pentes des montagnes rocheuses. Ils ont maintenant adopté un mode de vie sédentaire, établissant des systèmes hydrauliques pour développer des champs en terrasses irrigués et des cultures sur des parcelles de terrain entourées de bordures de pierre.

Religion

 
Les Hmong sont des adorateurs d’esprit. Ils croient aux esprits domestiques et à ceux de la porte et du bétail. Chaque maison a un autel, où la protection pour le ménage est recherchée. Le bouddhisme, le confucianisme et le taoïsme ont laissé leur marque sur un certain nombre de concepts et d’institutions sociales. Lire la suite Vie religieuse et coutumes des Hmong

Ouverture au christianisme

 
Au début du 20ème siècle, les missionnaires catholiques ont tenté de convertir les Hmong. Des églises ont été construites à Sa Pa (Lao Cai) et Nghia Lo.

Il y a actuellement des mouvements d’implantation d’églises parmi les Hmongs blancs et bleus avec des chrétiens comptant jusqu’à 400 000 personnes. Un mouvement infantile ne fait que commencer parmi les Hmongs noirs. Des centaines de dirigeants sont formés de manière informelle à la radio et dans les églises de maison. L’église souffre beaucoup de persécution et est sous la pression constante des autorités.

Demandez un devis de Voyage sur mesure, nous sommes à votre écoute.


Vos devis seront traités dans les 24 heures, suivant les périodes. Notre équipe est toujours à votre écoute et disponible, tout au long de la préparation de votre voyage avant votre départ, pendant votre séjour et après votre retour.

Pour les autres demandes, vous pouvez contacter Agenda tour en remplissant ce formulaire de contact

---------------------------------------------------------------------------------
Lectures culturelles et pratiques recommandées Si vous souhaitez vous immerger totalement dans la culture locale, alors vous devriez lire quelques bons livres. Le livre Terre des oublis est un magnifique roman par Duong Thu Huong,  sur  la guerre et l'amour. Et pour les infos pratiques sur le Vietnam, le Guide du Routard Vietnam 2019 est un guide complet a mettre dans votre poche
------------------------------------------------------------------------------------

Sites pratiques pour les transports en Asie

Pour réserver vos billets de bus , train, bateaux, et avions dans la région de l'Asie du Sud Est, nous vous recommandons vivement de consulter 12 Go Asia, le meilleur website fiable pour les réservations des transports en ligne

Un autre website connu et fiable, baolau.com pour les billets de bus et train en Asie

COMMENTS

Close

Suivez notre réseau social