Histoire de la guerre du Vietnam

Histoire de la guerre du Vietnam

Le président Eisenhower a envoyé 500 conseillers militaires au Sud du Vietnam pour former l’armée de la République du Vietnam. Lorsque le gouvernement Diem a reprimé les bouddhistes et d’autres religieux au Sud, le gouvernement communiste du Nord a décidé qu’il était temps de faire quelques choses, et a formé le Front de libération nationale, mieux connu comme le Viet Cong (VC). Le président Kennedy a estimé que les Vietnamiens du Sud étaient incapables de résoudre le problème eux-mêmes, et que les forces américaines ont été nécessaires. Il a envoyé 12.000 soldats américains sur place pour arreter l’avancement des troupes communistes du Nord . Pourtant, le plan des hameaux stratégiques en vue de séparer la population de la guérilla a été mal géré et a causé la colère des paysans

Immolation d’un moine bouddiste au centre de Saigon

Le président Kennedy a approuvé le retrait de Ngo Dinh Diem et sa famille du pouvoir, mais il a été choqué quand le coup d’Etat a entraîné le mort de Diem et son frère Nhu. Le coup d’Etat était une erreur stratégique, débutant une période d’instabilité et Vietcong a rapidement pris l’avantage. Les forces américaines ont augmenté à 16.000 quand Kennedy voulait chercher un moyen de reprendre le contrôle.

L’assassinat du président Kennedy a été suivie par l’arrivée au pouvoir du président Johnson, qui a vu le Vietnam comme une distraction de ses priorités nationales. Des attaques controversées sur les navires de guerre US dans les eaux au large du Vietnam ont été utilisées comme prétextes pour renforcer l’engagement des États-Unis à la guerre.

Lire aussi cet article   Causes de la guerre du Vietnam

Voir aussi

Suite à cet évenement (Evenement du Golfe fe tonkin ) ( Lisez Causes de la guerre du Vietnam ), les États-Unis ont commencé une grande campagne de bombardements contre le nord du Vietnam pour l’empecher de soutenir le Front de libération nationale, et ont augmenté des forces militaires engagées jusqu’à ce que les troupes américaines ont dépassé un demi-million. En outre, des militaires Philippinnais, thaïlandais, australiens, Nouvelle-Zélandais et coréennes ont également ete envoyés combattre pour le sud du Vietnam.

L’offensive du Têt en 1968

En Janvier 1968, le NLF a attaqué la base Khe Sanh dans la zone démilitarisée, c’est la plus grande bataille de toute la guerre. Quelque 10.000 Nord-Vietnamiens ainsi que près de 500 soldats américains ont été tués. C’était une tactique de diversion de ce qui devait avoir lieu une semaine plus tard, l’offensive du Têt, un des évenements les plus importants de la guerre du Vietnam

Dans la nuit du 31 Janvier, alors que le pays célébrait le Nouvel An lunaire, le Viet Cong a commencé une énorme offensive sur les villes dans tout le Sud-Vietnam, y compris Saigon où l’ambassade des États-Unis a été brièvement occupé. Les forces américaines et sud-vietnamiennes ont riposté avec une puissance de feu énorme qui a causé d’énormes pertes de VC et civils. Environ 3000 membres de l’Armée de la République du Vietnam (ARVN) et les troupes américaines ont perdu la vie à la suite de l’offensive du Têt tandis que plus de 30.000 soldats VC ont été tués.

Lire aussi cet article   Le général Vo Nguyen Giap
Viet Cong

Alors que les chefs militaires américains ont affirmé une grande victoire, les médias aux États-Unis en font une défaite américaine étonnante cequi a choqué les americains . En conséquence, l’opposition du public à la guerre aux États-Unis a augmenté. En dépit des pertes énormes de leurs forces, l’offensive du Têt est finalement devenue une victoire importante en faveur de VC. Les manifestations anti-guerre aux États-Unis sont devenus encore plus répandues que les rapports des atrocités contre les civils vietnamiens ont été rendus publics tels que le massacre de My Lai. Lire la suite Offensive du Tết, la plus grande bataille qui change la guerre du Vietnam

Les dernières années de la guerre du Vietnam (1969-75)

L’offensive du Têt était la cause du remplacement du président Johnson Lindon par le président Nixon qui a été élu pour la mission de mettre fin à la guerre. Lorsqu’il a été élu, il ne savait pas comment il allait le faire, mais son personnel a rapidement mis sur pied le programme vietnamisation. Les forces américaines confiaient progressivement leurs missions à l’ARVN qui serait grandement renforcée et formée. Dans le cadre de cette restructuration globale, le gouvernement du Cambodge sous Sihanouk a été contraint de renoncer à leurs revendications de neutralité tout en abritant l’Armée populaire de forces Vietnam sur son sol, et Nixon a ordonné des raids de bombardement secrets sur ces bases. Sihanouk a été usurpé, et les Khmers rouges ont pu profiter de l’instabilité. Les opérations terrestres transfrontalières ont eu lieu et ont été suivies par le fait que les vietnamiens ont realisé des incursions dans le Laos qui a servi comme un sanctuaire pour l’Armée populaire du Vietnam (PAVN).

Lire aussi cet article   Le Vietnam et son histoire
Chute de Saigon

Les forces américaines ont été réduites à moins de 200 000 en 1971. En 1972, une grande invasion par le nord a eu lieu vers Quang Tri. La puissance aérienne américaine a réussi à repousser le Nord lors des Pâques. Une autre attaque aérienne des États-Unis a été lancée pour forcer le nord de négocier les Accords de paix de Paris. Pourtant, les forces militaires américaines ont été essentiellement éliminées après cequi les a obligé de signer l’accord de Paris avec le retrait totale des forces americaines

Lire aussi

En 1975, le nord a de nouveau attaqué le sud, avec plus des tanks et plus de camions. Le soutien logistique et aérien américain a été refusé. La président Thieu a été paniqué, et a publié une série d’ordres contradictoires à ses forces, qui se sont effondrées face à l’invasion.

La République du Vietnam est tombée le 30 Avril 1975 juste après que le Cambodge est tombé aux Khmers rouges et un mois avant que le Laos soit tombé au Pathet Lao.

Partagez cet article
Ca pourrait vous interesser aussi
  • Contactez Agenda tour
  • Telephone 00 84 914257602
  • Skype: quycuong8681
  • Email:info@agendatour.com
  • , ,