Manger moins cher au Vietnam dans les restaurants de rue

Manger moins cher au Vietnam dans les restaurants de rue

Manger moins cher au Vietnam dans les restaurants de rue

Manger dans les restaurant de rue au Vietnam est une bonne idée, car ces plats représentent la gastronomie populaire, comptez entre 20 000 à 50 000 VN Dong pour manger dans un quartier populaire, une bonne assiette avec tout ce qu’il faut. Mais le tarif sera plus élevé dans les quartiers du centre.

Pour manger moins cher, il faut chercher les COM BUI ou COM BINH DAN ou au pire COM HOP

Ce sont effectivement les com binh dan qui sont les moins chères et les plus sains car il y a beaucoup de débit et bien souvent il ne reste rien le soir. A Hanoï, vous pouvez manger midi et soir dans ce genre de petits « restaurants » de rue : à deux, avec riz, légumes, viande ou poisson, plus une petite soupe de légumes verts pour arroser le riz, cela vous coûtera seulement 30 000 dongs (soit 1,50 euro).

Si non, demandez une « comhôp », c’est à dire une boite en polyester blanc dans laquelle on vous met la même composition au même prix, avec serviettes, cuillères.. et cure-dent!!!

Lisez Les Meilleures adresses pour bien manger bon marché de Hanoi

Pour le prix: 2 options possibles

Vous pouvez le demander avant de manger, mais très poliment et avec le sourire ;

Sinon, on ne demande pas le prix, et on paie après le repas, souvent dans les bons restaurants de COM BUI BINH DAN il n’y a pas de souci.

5 PLATS DE LA NOURRITURE DE RUE AU VIETNAM, VOUS DEVEZ ESSAYER!

La nourriture au Vietnam joue un grand rôle dans leur culture. En fait, presque tous les aspects de la vie sociale et familiale s’articulent autour de la préparation ou du partage d’un repas savoureux.

Plus de la moitié de la population vietnamienne vit de l’agriculture ou de l’industrie du commerce alimentaire. Il y a de la nourriture délicieuse à chaque coin de rue, du populaire Banh Mi à la culture vietnamienne moins connue (la bouillie de canard) – bien que cette dernière soit bien plus agréable que son nom ne le suggère!

Repas de jonque de luxe Marghuerite

Il semble que les gens mangent ou cuisinent toujours au Vietnam; bien sûr, cela est compréhensible dans un pays avec une cuisine aussi remarquable.

REMARQUE: Si vous prévoyez d’aller bientôt au Vietnam et que vous devez obtenir un visa pour entrer, n’oubliez pas que vous devez en faire la demande avant votre visite. Cela dit, vous devez prendre quelques précautions supplémentaires pour éviter les escroqueries.

BANH MI

Banh Mi (qui signifie littéralement «gâteau de blé») est essentiellement un très bon sandwich à la baguette. Très bien, alors peut-être que ce n’est pas la nourriture la plus aventureuse de la cuisine vietnamienne, mais c’est la première place de ma liste!

Banh Mi Vietnam

Datant de la période coloniale française, le banh mi est l’un des aliments originaux du Vietnam.

Bien que vous puissiez être limité au porc ou aux œufs chez un vendeur de rue banh mi, les choix de farce abondent dans des lieux plus fréquentés; le bon Banh Mi est farci  du bacon, suivi de près par du bœuf et de l’œuf. Il est couronné par les feuilles les plus fraîches et par une sauce pimentée qui saura vous charmer. Demandez juste un peu de chili si vous le pouvez au début…

La meilleure partie de banh mi? Il peut être à vous pour environ 1 $. Mmm.

LIRE AUSSI Top 15 des endroits à visiter au Vietnam

PHO

Ce ne serait pas une liste de la cuisine vietnamienne sans Pho.

Après tout, c’est le plat national vietnamien et il est impossible de se promener dans une ville ou une ville sans se heurter à une foule de gens affamés qui mangent des nouilles dans un resto

Prononcé comme le «fu» , l’aliment de base du Vietnam peut être mangé à tout moment de la journée – mais il est principalement consommé au petit-déjeuner.

À la base, le plat consiste en un bouillon léger au bœuf ou au poulet, rehaussé de gingembre et de coriandre. À ce mélange s’ajoutent des nouilles plates, des oignons nouveaux et des morceaux de porc ou de bœuf. Ceci est un autre plat sain et savoureux qui se situe autour de 1,5 $.

Bol de pho Laos au Nord Laos

CAO LAU

Un autre plat fabuleux et une spécialité de Hoi An.

Cao Lau est un bol de nouilles de riz épaisses, de porc tranché (ou de tofu, en option végétale), de germes de soja et de croûtons de porc. Ces croûtons sont définitivement les stars du repas;

Vous ne pouvez tout simplement pas visiter Hoi An sans vous livrer à un bol ou à dix. 😉

Vous pouvez trouver vos billets de bus, train , ferry au meilleur prix sur 12 Go Asia, le meilleur website pour les transports en Asie
Powered by 12Go Asia system

NOM HOA CHUOI

Nom Hua Chuoi se traduit par «salade de fleurs de bananier» – et c’est l’un des nombreux grands plats sans viande que vous pouvez apprécier ici.

La chaux et le piment sont les ingrédients clés de ce plat et ajoutent un coup de pied rafraîchissant au veg râpé.

BUN CHA

On pense qu’il est originaire de Hanoi. Vous rencontrerez probablement des stands et des cuisines Bun Cha dans toutes les villes du Vietnam.

Bun Cha Hanoi

Les petites galettes de porc sont cuites au barbecue sur un gril au charbon et servies sur un lit de nouilles de riz froides. Ce repas est accompagné d’une grande assiette d’herbes et d’un accompagnement de sauce delicieuse

CAFE VIETNAMIEN

Ce n’est peut-être pas un repas… mais c’est plus que digne d’être mentionné.

La culture du café est énorme au Vietnam et la boisson en elle-même est différente de tout ce que vous aurez goûté auparavant.

cafe vietnam

cafe vietnam

Pour les Vietnamiens, un expresso ne constitue pas un « bon café », il est beaucoup trop amer pour leurs dents sucrées. Au lieu de cela, ils préfèrent un café goutte-à-goutte intense fabriqué à partir de grains Robusta. Et il est si épais que vous pourriez y mettre une cuillère.

Ils ajoutent souvent une pincée de lait concentré à la préparation et, en raison du climat chaud, le servent généralement dans un verre de glace.

Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, consultez ce guide génial sur le café vietnamien!

11 choses que vous ne devriez pas manger ou boire au Vietnam

Vous n’aurez probablement aucun problème d’estomac au Vietnam – et cela en dit long, car il y a des plats étranges ici. Mais vous n’avez vraiment pas besoin de vous inquiéter autant. Dans l’ensemble, la nourriture vietnamienne est saine et délicieuse. Cependant, certaines choses sont à éviter.

Ne buvez pas d’eau du robinet

C’est un bon conseil pour les voyageurs de n’importe quel pays, mais surtout dans un pays tropical avec tout un ensemble de microbes étranges que votre corps n’a pas encore rencontrés. Nous n’avons jamais eu de problème à nous brosser les dents avec l’eau du robinet au Vietnam, mais le risque est tout à vous.

Viande étrange

Nous ne parlons pas de viande de rue, car la nourriture de rue au Vietnam est incroyable. Sérieusement, sortez et essayez tous les plats de rue que vous pouvez trouver. Les chariots de nourriture et les restaurants sur le trottoir sont classés parmi les meilleurs au monde.

Nous voulons dire par là que la viande est transformée et vendue à bas prix. Vous ne pouvez même pas dire de quel type de viande il s’agit la plupart du temps. Ce n’est pas forcément dangereux, mais votre estomac ne vous satisfera pas.

Café au bord de la route

Au Vietnam, ce n’est un secret pour personne que de nombreux cafés moins chers ne vous servent pas que du café. Ils ajoutent d’autres ingredients, souvent toxiques.

La concurrence pour le café au Vietnam est féroce et certains endroits gonflent leurs bénéfices en mélangeant des produits chimiques moins chers.

Votre meilleur pari est de payer un peu plus et d’aller dans un bon café. Et encore mieux, rendez-vous à un endroit où le café est préparé devant vous.

Légumes crues, pas cuites

Il y a quelques années, il y avait une grande controverse au Vietnam quand il a été découvert que certains agriculteurs épongeaient leurs récoltes de liserons d’eau avec des produits chimiques pour les rendre plus frais. Il y a aussi des histoires d’agriculteurs en train de blanchir des champignons – et d’autres histoires inimitablement peu recommandables.

Essayez simplement de vous en tenir aux légumes cuits car au moins les légumes cuits ne vont pas gâcher votre estomac et gâcher vos vacances. Les produits chimiques nocifs sont plus une préoccupation à long terme.

Boudin

Le Tiết canh est un plat traditionnel du nord du Vietnam à base de sang frais de canard ou de porc. Si cela ne vous suffit pas,n’oubliez pas que le sang de porc contient des bactéries mortelles. Les gens sont morts en mangeant ce plat.

Soupes froides

Si votre bol de pho n’est pas assez chaud pour vous brûler jusqu’à l’os, vous ne devriez probablement pas le manger. Les soupes sont chaudes pour une bonne raison au Vietnam: la chaleur tue toutes les mauvaises choses qui veulent faire des ravages sur vos intestins. C’est pourquoi il n’ya pas vraiment de soupes froides au Vietnam.

Du chien

Mais quelle est la différence entre le bétail et les chiens, non? Nous n’allons pas entrer dans ce débat, car ce n’est pas la raison pour laquelle nous avons inclus la viande de chien sur la liste. La raison pour laquelle nous l’avons incluse ici est le marché noir des chiens au Vietnam. Il y a des voleurs de chiens qui volent des animaux de compagnie et les vendent aux restaurants de viande de chien.

Lait

Au Vietnam, le lait n’est certes pas dangereux, mais il reste de bonnes chances que votre estomac le rejette. Nous avons commis l’erreur de boire un grand verre de lait après des semaines sans et nous en avons payé le prix. Le lait sucré condensé dans le café vietnamien, cependant, va bien.

Fruits

Les agriculteurs vietnamiens, comme beaucoup d’autres dans le monde, utilisent des pesticides. Pour des choses comme les oranges et les bananes, ce n’est pas un problème car nous ne mangeons pas la peau. Mais vous devriez vous méfier des fruits comme les pommes et la goyave. Lavez toujours vos fruits avant de les manger et vérifiez que le restaurant fait de même si vous êtes inquiet.

Crapauds

Les grenouilles sont un aliment de base de la cuisine vietnamienne, mais vous n’avez pas à vous en soucier. En fait, vous devriez essayer. C’est plutôt savoureux. Les crapauds, en revanche, sont à éviter. Leur peau et certains de leurs organes contiennent des bufotoxines qui, si elles ne sont pas traitées correctement, peuvent causer de graves problèmes.

Reply

DMCA.com Protection Status