3 stations balnéaires populaires thaïlandaises reouvertes aux touristes étrangers: Krabi, Phang Nga et Koh Samui

Le meilleur moment pour visiter Phuket
Le meilleur moment pour visiter Phuket
66 / 100

3 stations balnéaires populaires thaïlandaises reouvertes aux touristes étrangers: Krabi, Phang Nga et Koh Samui 

La Thaïlande reouvre trois stations balnéaires populaires, dans l’espoir de soulager Phuket, qui est restée ouverte dans le cadre de son programme Sandbox.

Pour faire face à une cinquième vague de Covid tout en équilibrant le dollar du tourisme, la Thaïlande a suspendu indéfiniment son programme sans quarantaine Test & Go, mais a ouvert trois autres régions aux touristes étrangers à partir du 11 janvier 2022.

Krabi
Klong Muang, Krabi

Selon les responsables du ministère de la Santé publique, la plupart des nouvelles infections Omicron proviennent de voyageurs entrant dans le cadre du programme Test & Go – qui a débuté en novembre 2021, mais a été suspendu le 22 décembre. Il a accueilli quelque 350 000 touristes à partir du 11 janvier 2022.

Seule Phuket est restée ouverte dans le cadre du programme Sandbox.

Les trois dernières régions à avoir rouvert leurs portes sont les stations balnéaires favorites de Krabi, Phang Nga et Koh Samui (uniquement Ko Samui, Ko Pha-ngan et Ko Tao), rejoignant ainsi Phuket pour accueillir les voyageurs internationaux qui sont libres de se rendre n’importe où dans le Royaume de Souris – après avoir terminé leur séjour obligatoire de 7 jours dans l’une des destinations Sandbox de la Zone bleue.

Les voyageurs doivent également prendre note d’une liste de conditions préalables à l’arrivée, comprenant notamment : un Thailand Pass qui peut être demandé gratuitement ici, un test de laboratoire RT-PCR indiquant un résultat négatif 72 heures avant le vol, une police d’assurance d’un montant minimum de 50 000 USD, une vaccination complète, un prépaiement pour l’hébergement en hôtel ou la quarantaine, et deux tests RT-PCR obligatoires.

Et la liste des prépaiements continue.

À partir du mois d’avril, la Thaïlande prévoit de percevoir un droit d’entrée de 300 bahts (9 dollars) auprès des voyageurs étrangers, qui servira à développer les attractions locales et à couvrir les accidents pour ceux qui ne peuvent pas payer leurs propres frais.

“Une partie de ce droit sera utilisée pour prendre soin des touristes. Il est arrivé que l’assurance ne couvre pas les touristes… et c’est à nous de les prendre en charge”, a déclaré Yuthasak Supasorn, gouverneur de l’Autorité du tourisme de Thaïlande, à Reuters le 12 janvier.

Le nouveau tarif sera pris en compte dans les billets d’avion.

Voir aussi les autres nouvelles

Partagez cet article avec vos amis, merci beaucoup
A propos Amo Travel 1324 Articles
Le Spécialiste des Voyages Authentiques et Sur Mesure au Vietnam, Cambodge, Laos et Myanmar, crée depuis 2011

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire